Les Mi-Go (ou Ceux du Dehors)

Apparition :

Les Mi-Go sont cités dans la nouvelle Celui qui chuchotait dans les ténèbres (The Whisperer in Darkness (1931)), de H.P. Lovecraft.

Ils sont découverts par le narrateur, un enseignant en littérature à l’université de Miskatonic d’Arkham, le professeur Albert N. Wilmarth, à la suite de la grande polémique qui secoua l’état du Vermont après l’inondation du 3 novembre 1927. Le héro, passionné de folklore mais fervent défenseur du rationnel, apprends dans les médias que le cadavre de créatures étranges auraient été aperçus par les autochtones flottant et dévalant les eaux et correspondant à la description d’ancienne légendes qui vit dans ses montagnes.

Engendrant des débats lettrés avec certains défenseurs du mysticisme de ces créatures, Wilmarth va chercher de nombreux arguments réfutant le surnaturel jusqu’aux lettres d’un Folkloriste du Vermont, Henry Wentworth Akeley, qui prétend avoir la preuve de l’existence de ces créatures, avec un discernement empirique et une approche objectif sur le sujet. Les deux correspondants échangeront de nombreuses lettres non pas sans attirer l’attention d’individu (Humain?) bien déterminer à ne pas les laisser faire…

« C’était une èspece de crabe géant ayant en guise de tête des cercles d’une matière visqueuse, superposés dans un ordre décroissant de manière à former une espèce de cône, et hérissés de courts tentacules » ~ H.P Lovecraft, Celui qui chuchotait dans les ténèbres

Les Mi-Go (ou Ceux du Dehors) dans Créatures mi-go-281x300

Représentation d’un Mi-Go

 

Description :

Les Mi-Go sont des créatures superficiellement humanoïdes, rosâtres d’environ 1,50 m de long, semblable à des crabes dotés d’ailes membraneuses grotesques qui ne leur permet pas de voler sur une courte portée mais de traverser l’espace en quelques battement. Leur tête est montés de quelques tentacules. Leur sang est d’une puissante couleur vert  et possède une odeur atroce. Ils sont également fait d’une matière étrange qui défèrent des atomes qui nous composent. Leurs pieds en forme de pinces laissent des marques étranges sur le sol humide et terreux.

Ils sont habituellement incapable de s’exprimer (ils ne possèdent pas les mêmes sens a proprement parlé que les humains) mais après quelques opérations chirurgicales, dont ils excellent, ils parviennent à s’exprimer mais non pas sans un léger bourdonnement caractéristique pour ce qui sont dans la confidence.

 

Mi-Go 2

Représentation d’un Mi-Go

Lieux :

Les Mi-Go sont présents dans les montagnes de l’Himalaya (d’où ils sont considérés comme les abominables hommes des neiges) et dans celles du Vermont. Elles proviennent de leurs avant-postes nommé Yuggoth d’où ils ont des habitations faites dans des pierres noires étranges. Leur véritable origine est inconnu mais il est par delà la voix lacté au plus profond des étoiles bien plus loin qu’on ne pourrait le concevoir. Ils vivent dans les montagnes à l’abri des humains pour les colonisateurs de la terre.

Dans la nouvelle, Yuggoth est une planète au delà de Neptune qui était la dernière planète découverte jusque là. Le narrateur apprends ensuite avec horreur la découverte en astronomie de « Pluton » qu’il qualifie de probable Yuggoth. Cependant, maintenant que Pluton à disparu des planètes de notre système solaire, peut-être que bientôt nous découvrirons la vrai planète Yuggoth ! Enfin si d’ici là nos chercheurs ne seront pas menacé par des créatures étranges qui voudraient étouffés leur découverte…

 

Mi-Go chirurgie

Extraction d’un cerveau humain par un Mi-Go

Caractéristiques et activités :

Mais que font donc ces étranges créatures sur terres et dans ses sombres montagnes ? De l’excavation ! Ils extraient d’étranges pierres noires des montagnes et les amènent en quelques battement d’ailes jusque Yuggoth d’où ils s’en servent pour bâtir leurs demeures. Yuggoth n’étant que l’avant-poste, on se demande très bien si cette « invasion » de la terre en apparence inoffensive ne prépare un assaut prochain après leur implantation. Après tout, ils ont déjà un colonie et sont agressif pour ceux qui les approches de trop, sans éprouver le moindre remord.

Les Mi-Go, comme précédemment dit sont des prodiges dans les opérations humaines et extra-terrestres. Pour permettre de traverser l’espace, il procède à une ablation de partie du corps pour permettre à leurs ailes de traverser l’espace sans aucun soucis. Pour permettre ce voyage par des humains ou d’autres être, les Mi-Go procèdent à une ablation du cerveau des patients avant de les mettre dans des bocaux leurs permettant tout de même de garder les cinq sens humains primaires.

« Une prodigieuse science chirurgicale, et leurs connaissances extraordinaires en matière de biologie, de chimie et de mécanique » ~ H.P Lovecraft, Celui qui chuchotait dans les ténèbres

Mi-Go imitation de Henry W. Akeley

Usurpation d’un humain par un Mi-Go

Ils ont également de nombreux espions humains qui étouffent les recherches des curieux avides de connaissances sur ces horribles créatures. Mais ils n’y a pas que des traîtres humains qui enquêtes sur les intéressés, certains Mi-Go parviennent après une opération à imiter les humains (malgré une voix bourdonnante) et utilise même des corps humains. Si vous discerner chez vos amis ou voisins une voix légèrement bourdonnante vous serez désormais que ce n’est pas un rhume qui le couve…

Les Mi-Go louent le nom des Grands Anciens Nyarlathotep et Shub-Niggurath. On peut d’ailleurs entendre une cérémonie sur le disque que reçoit Wilmarth (dans le roman), où ils prient Shub-Niggurath.

« Ïa ! Shub-Niggurath ! Le Bouc Noir des Forêts aux milles chevreaux ! » ~ H.P Lovecraft, Celui qui chuchotait dans les ténèbres

 

Adaptation :

Les Mi-Go sont représentés dans le film à sketch Necronomicon dans la partie du film « Whispers » de Brian Yuzna. Ils sont a mes yeux très mal représenté dans ce sketch (en terme d’adaptation non pas d’animation) mais j’en critiquerais le film dans un autre article prévu à cet effet.

Ils sont également de terrifiants adversaires dans l’excellent jeux de plateau Horreur à Arkham, que je conseil à tous lecteurs et passionné.

Laisser un commentaire

Debauchesetperversions |
No woman's land |
Site officiel de René Gouic... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lesvoyagesdelimpossible
| Machine-à-écrire
| Olywier CLAMENS